Make your own free website on Tripod.com
Guide d'initiation aux French Warez
[Introduction][Groupes][Philosophie][Récupération][Anonymat][Gravure][Divx]
[Poster][Xnews][PGP][Netiquette][Liens][Glossaire][FAQ][Historique]

Sur l'anonymat et la discrétion naturelle des groupes warez

Avant de vous lancer sur les groupes warez, quelques mots sur la vie privée:

  1. Assurez-vous de ne pas mettre votre vraie adresse de courriel dans votre lecteur de news ! Utilisez une adresse courrier temporaire ou même pas d'adresse courriel du tout.
  2. Donnez-vous un pseudonyme (nym) et ne donnez pas votre vrai nom. Soyez sympa et ne prenez pas un nym déjà utilisé par un autre usager, au risque de vous faire fusiller.
  3. Tant que vous ne faites que récupérer sur Usenet, vous n'avez pas à vous inquiéter de vous faire attraper: ca c'est jamais vu (sauf dans le cas de la pornographie infantile, et quant à nous, c'est tant mieux!).

Les posteurs, eux, sont plus prudents par les temps qui courent. Plusieurs préfèrent utiliser un serveur payant et anonyme pour poster (ce qui ne fait rien pour améliorer la complétude sur les serveurs "gratuits" non-performants, et ce qui milite donc, encore une fois, pour s'abonner à un serveur payant). L'avantage principal d'avoir un serveur commercial payant est que ceux-ci cachent habituellement l'origine du message (adresse IP) quand on en envoie un message.

Vous pouvez voir l'origine de tous les messages sur un newsgroup en regardant ses HEADERS (on dit entêtes en français). Voir les options de votre lecteur de news pour ce faire. Vous verrez que les messages en provenance de Vidéotron, Wanadoo, Sympatico, etc. affichent tous une adresse IP unique (et qui constitue théoriquement une trace jusqu'à l'ordinateur d'origine) alors que les messages en provenant de Giganews, Usenetserver, etc n'en comportent pas.

Il est aussi de plus en plus courant pour des raisons de sécurité de "déguiser" le post derrière un nom maquillé. La raison de cette pratique est d'éviter les logiciels-robots ou les agents des agences anti-piratage qui ratissent Usenet à la recherche de posteurs à attraper. On dira donc "KouiKen" au lieu de "Quicken", "La vie extraordinaire d'Emile Poulet" au lieu du "Destin fabuleux d'Amélie Poulain", ou "s*r*a*W*r*a*t*S" pour "StarWars". Souvent, c'est encore moins évident que ça! De plus en plus, c'est dans le NFO ou même dans l'annonce faite par le posteur dans le groupe "d" que l'on saura ce qui ce se cache derrière un nom rebutant.

Il en va de même avec les NFO qui sont de plus en plus discrets pour les mêmes raisons. Le problème est que les NFO sont des textes très détaillés et sont donc une invitation à se faire facilement dénoncer par un logiciel robot anti-piratage. La tendance ces temps-ci est donc de conférer un prérequis "d'intelligence humaine" à ces NFO qui se veulent alors très courts et qui ne comporteront par exemple qu'un URL (qui lui, décrira le film ou le programme), ou à rebaptiser le NFO avec une autre extension, ou encore à compresser le fichier NFO dans un fichier Rar ou Zip, ou à poster un  fichier *.jpeg (image) à la place d'un fichier NFO, ou même à mettre un mot de passe sur l'archive!

Bref, on est discret, et il faut faire preuve d'un minimum d'imagination et d'observation pour récupérer de nos jours. Ce n'est pas plus mal.

Soyez donc discrets et entretenez cette discrétion. Merci.

 


Guide d'initiation aux French warez, version 2.0 (2002/11/04)